maple_sugarhouse_575Le printemps est dans l’air! C’est le temps des sucres au Vermont comme au Québec! Aux États-unis, le Vermont est super célèbre pour son sirop d’érable, mais pour avoir vécu 20 ans au Québec, il faut que je vous avoue que personne ne sait célébrer le temps des sucres comme le Québec. Le Vermont a des cabanes à sucre où on peut voir la préparation du sirop d’érable, et quelques festivals à la fin mars, où on peut goûter les produits à base de sirop d’érable. Mais, à ma grande surprise, les cabanes à sucre n’ont pas de salles à manger où fêter entre amis autour du repas du temps des sucres, et un air de musique traditionnelle. Les Vermontais manquent quelque chose! Hey, après tout, cela fait des siècles que les Québécois sont bien connus sur ce continent pour leur sens de la fête. Déjà au 17ème siècle les « anglais » disaient que les québécois fêtaient « trop ». Et oui, c’était plutôt une critique… ils n’étaient pas assez travailleurs, disait-on! A propos d’histoire… saviez-vous que ce sont les Amérindiens qui ont découvert le sirop d’érable? Par hasard, ils ont découvert que la sève des érables pouvait donner un délicieux sirop quand on le faisait lentement bouillir. Ils chauffaient des roches sur le feu et les plongeaient dans des bols de bois remplis de la sève d’érable. Les roches étaient assez chaudes pour faire bouillir la sève. C’était un processus long… tout comme aujourd’hui…

Ceci étant dit, si vous êtes de passage au Vermont aux temps des sucres, profitez-en pour vous arrêter à une des cabanes à sucre, allez déjeuner à Eaton’s Sugarhouse, dégustez une crème glacée parfumée au vrai sirop d’érable ou visitez le musée New England Maple Museum à Pittsford. Il ne reste qu’à espérer des nuits froides et des journées chaudes les prochaines semaines, pour le meilleur sirop d’érable!

Déjeuner à Eaton’s Sugarhouse – Les gens du coin connaissent bien cet endroit ouvert toute l’année, crêpes, oeufs, saucisses, etc. tout parfumé au sirop d’érable. Très facile à trouver, il se trouve juste à la sortie 3, sur l’autoroute 89, à environ 45 minutes au sud de la capitale Montpelier.

Crèmes glacées parfumées à l’érable – plusieurs cabanes à sucre en offrent de délicieuses, et beaucoup pensent que la meilleure est celle de “Morse Farm” sur la route County Road, juste à l’extérieur de Montpelier. Voici quelques autres adresses reconnues :

  • Maynard’s sur la route 100 entre Waitsfield et Moretown
  • Bragg Farm, route 14 nord, East Montpelier
  • La ferme laitière organique Strafford Organic Dairy farm
  • Dakin Farm à Ferrisburgh sur la route 7

Musée New England Maple Museum – Pittsford – Située sur la route 7, et ouvert à partir de la mi-mars, le musée vous fait voyager à travers 200 ans d’histoire, depuis la découverte du sirop d’érable par les Amérindiens jusqu’à nos jours.
Pour plus d’information: New England Maple Museum

Pour plus d’information sur les cabanes à sucre au Vermont, l’événement « portes ouvertes » annuel et l’industrie du sucre ici : Vermont Maple Syrup

Pour plus d’information sur les festivals de l’érable: Vermont Maple Festival de St. Albans 

ski de fondLa piste de ski de fond et de raquette Catamount Trail est la plus longue piste de ski de fond en Amérique du Nord. Ce sont 450 kilomètres de pistes, traversant le Vermont d’un bout à l’autre du Nord au Sud… en quelque sorte une « Long Trail » (sentier de randonnée bien connu) pour les amateurs de ski et de raquette!
Il y a une semaine, le NY Times a publié un article très sympa sur la Catamount Trail, un article qui m’a donné envie de prendre immédiatement mes skis, de sauter dans ma voiture et de skier la piste dans toute sa longueur… pour environ un mois de ski de fond!
Des souvenirs remontaient à ma mémoire : ceux d’un marathon de ski au fond du Canada, au Québec il y a des années, 35 kilomètres skiés en 2 jours, les grands espaces, le ciel bleu, la neige immaculée… un week-end tout simplement magique… Mais revenons à la piste Catamount Trail! Je vous laisse lire l’article de Sarah Tuff (en anglais). Elle décrit son expérience d’une manière qui vous laissera rêveur…  ou rêveuse. Elle vous fait imaginer les grands espaces que les pistes traversent, les grandes fermes et leurs granges, les arbres couverts de neige… Merci Sarah!

La piste Catamount Trail est divisée en 31 sections et traverse 200 terres privées et 135 miles (environ 215 kilomètres) de terrains publics. Sa construction a débutée en 1984 et la dernière section a été complétée seulement l’an dernier. Tout un projet! La piste a utilisé des chemins en pleine nature, des pistes de ski existantes et d’anciens chemins d’exploitation forestière. Elle traverse plusieurs centres de ski de fond et selon l’article de Sarah Tuff, longe 12 auberges sympas.
Un autre point d’intérêt: les différentes sections sont de différents niveaux de difficulté et l’association Catamount Trail offre un grand nombre de tours guidés gratuits, pour tous les niveaux de skieurs, et de différentes durées, incluant des tours de 3, 4 et même 7 jours. Vous pouvez consulter leur site pour les horaires des tours (vérifiez régulièrement leurs mises à jour!).
Pour plus d’information, consultez le site web de l’association Catamount Trail, la carte de la piste Catamount Trail, les cartes détaillées des 31 sections.
Les auberges le long de la piste:
Auberge Blueberry Hill Inn, Goshen
Auberge The Old Tavern, Grafton
Auberge Highland Lodge, Greensboro
Auberge Mountain Top Inn, Chittenden
Auberge Sleepy Hollow Inn, Huntington
Auberge Trapp Family Lodge, Stowe
Auberge Woodstock Inn, Woodstock